mairie

le mot du maire



 

Bienvenue sur notre site, chers internautes. N’hésitez pas à passer par notre joli village qui se trouve sur l’axe de Chablis et de l’abbaye de Pontigny.


Monsieur le Maire Honoraire,
Mesdames et Messieurs les Élus,
Mesdames, Messieurs, Chers Amis,

Je vous remercie d’être venu, comme chaque année, pour la traditionnelle cérémonie des vœux. Cela montre votre attachement à la vie de votre village et je m’en réjouis.
Je remercie de sa présence Patrick GENDRAUD, Maire de Chablis et Président de la Communauté de Communes. Le Pays Chablisien, ce n’est pas qu’un territoire sur carte, c’est surtout des personnes qui travaillent ensemble.

Aujourd’hui, en ce vendredi 13, nous sommes réunis pour un moment convivial mais je pense à ce vendredi 13 mai 2016 où un déluge a fait déborder les fossés et le ru Vaubertin. Nous avons vécu un moment difficile où 25 habitations ont été inondées et certains d’entre vous ont subi de nombreux dégâts. Mais la solidarité et l’entraide ont réconforté les plus touchés. C’est lors de ce type d’évènement que l’on constate que nos villages ont gardé une âme, un esprit commun. J’y reviendrais un peu plus tard.

Gérer une commune, c’est faire face à ces évènements mais c’est surtout répondre à vos besoins avec les moyens qui sont les nôtres. En 2016, nous avons essayé d’être à la fois bon gestionnaire et chasseur de subventions :

- Côté bonne gestion et recherche d’économie, nous avons fait poser des abaisseurs de tension sur une partie de l’éclairage public. Le test réalisé en 2015 avait montré une diminution de la consommation de 20%. Le dispositif a donc été étendu.
- A l’école, la classe annexe de l’école primaire a vu son plafond chauffant et éclairant ainsi que la VMC refaits à neuf avec des équipements moins énergivores, pour le confort des enseignants et des élèves.
- La bonne gestion nous a poussé aussi à rénover le logement situé grande rue au-dessus de l’ADMR. Les travaux décidés l’année dernière ont lieu actuellement : 3 fenêtres en double-vitrage sont posées et ce ne sera pas un luxe. L’installation électrique va être refaite entièrement aux normes et les papiers peints qui datent pour certains d’il y a 40 ans seront changés. Par ailleurs la cuisine et la salle de bains seront modernisées. Financièrement, les futurs loyers couvriront le coût de ces travaux.
- Enfin dans 8 logements communaux, nous avons engagés une opération d’isolation des combles. Les travaux qui vont être réalisés très prochainement, sont financés pour 5 d’entre eux à 100% grâce aux primes énergies. Cela valorisera le patrimoine de la commune et permettra à nos locataires de faire des économies de chauffage.

Côté chasse aux subventions, nous ne sommes pas rentrés bredouille et avons pu répondre à vos besoins :
- A la mairie, le secrétariat a été déplacé dans la salle de justice de paix. Les travaux ont été subventionnés par le Conseil Départemental à hauteur de 30 % pour un coût final de 11 000 €. Vous êtes maintenant accueillis dans des bureaux individuels. Il semble que cet aménagement donne satisfaction à tous, secrétaires et administrés.
- Pour les jeunes et comme prévu dans notre programme, le plus gros chantier de l’année 2016 fut la construction d’un terrain multisports. En effet les travaux représentent un montant de 97 000 € TTC. Cependant, grâce aux 80% de subventions obtenus et à la récupération d’une partie de la TVA, cet équipement n’aura coûté que 19 000 € à la commune. Ce petit terrain synthétique fait déjà le bonheur de nos jeunes qui y jouent au ballon sans se salir, et là, j’ai une pensée pour les mamans. L’inauguration aura lieu le vendredi 10 février à 16 h 30. L’heure n’est pas idéale mais imposée par les financeurs. J’espère qu’un maximum d’entre vous pourront être présents.

D’autres travaux ont été effectués en 2016 notamment aux écoles, où des interphones et des gâches électriques ont été posés pour un montant de 4 000 €. Ces travaux sont rendus nécessaires par le plan Vigipirate qui impose des mesures de protection renforcées.

Pour finir avec 2016, nous avons décidé d’implanter un mini-giratoire au carrefour de la porte de Varennes. Ce dispositif qui fera ralentir tous les usagers, sera franchissable par les poids lourds, mais les voitures devront évidemment le contourner. Les travaux auront lieu en mars.

Enfin, le devenir de l’ancienne école de Lordonnois nous a donné à réfléchir longuement. Un projet de transformation en logement a été réalisé mais devant le coût important, nous avons décidé de ne pas donner suite. Nous devrons de nouveau imaginer une destination à ce bâtiment.

Passons maintenant aux finances. Rassurez-vous, je ne vais pas vous inonder de chiffres. Les finances de la commune sont saines. Cependant la capacité d’endettement est largement consommée par l’emprunt du groupe scolaire et nous l’assumons. Il nous faudra être raisonnable, repartir à la chasse aux économies et à la pêche aux subventions !

Le budget de la commune sera voté fin mars ou début avril dans un climat de grandes incertitudes. En effet la communauté de Communes va encore s’agrandir et des gros changements vont intervenir pour nos finances. Sans rentrer dans les détails, il faut simplement savoir que jusqu’en 2016 la communauté de communes se finançait en prélevant un peu de taxe d’habitation et un peu de taxes foncières. A partir de 2017, la Communauté de Communes sera plus grande avec d’avantages de compétences à financer. Pour cela elle touchera dorénavant toute la taxe professionnelle qui était percue avant par les communes, soit plus de 500 000 € pour Ligny, et redonnera à ces communes ce dont elle n’a pas besoin. Alors bien sûr, il va y avoir des calculs et des simulations mais aussi des discussions où chacun devra défendre ses intérêts. Le budget 2017 sera donc compliqué à élaborer.
Toutefois, une certitude : la commune n’augmentera ses taux d’impositions cette année pour la 10ème fois consécutive.

Il nous faudra donc rester raisonnable dans les travaux :
- L’accessibilité de cette salle des fêtes donnera lieu au changement des portes d’entrée (avec des économies de chauffage à la clé) et la rénovation des toilettes pour aménager un équipement dédié aux personnes à mobilité réduite.
- Une rampe serait également construite pour que l’église soit accessible notamment aux personnes en fauteuil roulant.
- Nous envisageons aussi la mise en valeur du bâtiment des vannes de la scierie dans le prolongement du bief.

Pour le reste, nous verrons ce que les finances nous permettent.

En attendant, nous avons le plaisir de voir notre maison de santé complète. Après l’arrivée d’une osthéopathe il y a quelques semaines, la kinésithérapeute tant attendue exercera à partir du lundi 23 janvier.

Un petit mot sur notre Poste pour vous informer que dans les mois à venir, le bureau va devenir une Agence Postale Communale. 95% des services continueront à être rendus, au même endroit et à des heures certainement plus adaptées. La commune assumera financièrement ce service et percevra une indemnité de la Poste. Quant au centre de tri, il reste encore là quelques années.

Je souhaiterais maintenant remercier et encourager les forces vives présentes sur le village. Au-delà de l’animation qu’elles s’efforcent de créer ou du service qu’elles rendent, ces personnes jouent un rôle essentiel :

- je pense aux bénévoles des différentes associations qui vous proposent de nombreuses animations tout au long de l’année. N’hésitez pas à les rejoindre en toute convivialité. J’y associe nos bibliothécaires qui vous donnent rendez-vous 3 jours par semaine.
- J’encourage également nos amis commerçants et entrepreneurs. Ils contribuent au dynamisme de Ligny-le-Châtel et chacun de nous peut apprécier le confort de se fournir et de se restaurer près de chez soi, en toute confiance.
- Je remercie nos gendarmes ainsi que nos pompiers. Ils œuvrent 7 jours sur 7 et 24 h sur 24 pour votre sécurité et qu’ils en soient ici remerciés. J’ai une pensée particulière pour la section des JSP, les Jeunes Sapeurs-Pompiers. Si nous voulons des pompiers efficaces demain, il faut les former aujourd’hui. Merci à eux et ceux qui les encadrent.

Enfin je remercie une nouvelle fois chaleureusement toutes celles et tous ceux qui ont participé à l’élan de solidarité suite aux inondations du mois de mai.

Je voudrais à présent souhaiter la bienvenue aux 16 nouveau-nés sur notre commune en 2016 et aux nouvelles familles qui nous ont rejoints. Nous sommes persuadés que notre village et ses hameaux sont agréables à vivre et j’espère que ces nouveaux linéens s’y plairont. Accueillons-les comme il se doit.

J’en viens aux souhaits et aux vœux. Je vous souhaite, à toutes et à tous, au nom du conseil municipal et en mon nom, une très bonne année 2017. La réussite dans vos projets, du courage dans les épreuves mais surtout une bonne santé qui vous permette d’être heureux et serein.

Bien à vous.



Le Maire, Chantal ROYER.